DUT Génie électrique et informatique industrielle

Le devenir à 30 mois des diplômés 2011 (IUT de Rennes, université de Rennes 1)

Les chiffres clés

90% de poursuites d'études

parmi les étudiants ayant obtenu leur DUT

La situation au 1er décembre 2013 (30 mois après le diplôme)


Lecture : Parmi les 53 titulaires d’un DUT Génie électrique et informatique industrielle, 12 sont en emploi trente mois après.


L’insertion professionnelle sans poursuite d’études

5 enquêtés sur 53 ont mis un terme à leurs études après l’obtention du DUT (soit 9,5%). Au 1er décembre 2013, 2 d’entre eux sont en emploi, 2 sont en recherche d’emploi et 1 est inactif.

Contrat
Contrat stable 1
Contrat précaire 1
Total 2
Temps de travail
Temps plein 2
Temps partiel 0
Total 2
Statut
Cadre, ingé./Cat.A 0
Tech., prof. int./Cat.B 2
Employé, ouvrier/Cat. C 0
Total 2
Salaire net mensuel*
Minimum 1 296€
Moyen -
Maximum 1 300 €
Médian** -
*A temps plein en France, hors primes et/ou 13ème mois.
** 50% des salaires sont en-dessous de ce montant et 50% sont au-dessus.

Localisation de l'emploi

Les poursuites d’études directes après le DUT

48 enquêtés sur 53 ont poursuivi leurs études après l’obtention du DUT Génie électrique et informatique industrielle (soit 90,5%). Ils ont tous poursuivi leurs études directement après le DUT.


Poursuites d’études directes pendant un an

Formations suivies en 2011-2012
Licence professionnelle 11
Licence générale (L3) 1
Les 12 enquêtés ont tous validé cette année d’études post-DUT.
Parmi ces 12 enquêtés, 1 s’est réinscrit en école d’ingénieurs en 2013-2014.

Poursuites d’études directes pendant deux ans

Formations suivies en 2012-2013
BTS 1
Cette formation a été validée.

Poursuites d’études directes pendant trois ans

Formations suivies en 2013-2014
Ecole d’ingénieurs 27
Master 2 5
Master 1 2
Ecole de management 1


La population répondante

Répartition hommes-femmes
Baccalauréat d'origine
BAC S 22
BAC STI 30
BAC Etranger 1
Région d'obtention du baccalauréat


Prochains événements