DUT Science et génie des matériaux

Le devenir à 30 mois des diplômés 2011 (IUT de Saint-Brieuc, université de Rennes 1)

  1. Les chiffres clés
  2. La situation au 1er décembre 2013 (30 mois après le diplôme)
  3. L’insertion professionnelle sans poursuite d’études
  4. Les poursuites d’études directes après le DUT
  5. La population répondante

Les chiffres clés

97% de poursuites d'études

parmi les étudiants ayant obtenu leur DUT

 

La situation au 1er décembre 2013 (30 mois après le diplôme)


Lecture : Parmi les 34 titulaires d’un DUT Science et génie des matériaux, 6 sont en emploi trente mois après.


 

L’insertion professionnelle sans poursuite d’études

1 enquêté sur 34 a mis un terme à ses études après l’obtention du DUT (soit 3%).
Au 1er décembre 2013, il est en recherche d’emploi.

Les poursuites d’études directes après le DUT

33 enquêtés sur 34 ont poursuivi leurs études après l’obtention du DUT Science et génie des matériaux (soit 97%). Ils ont tous poursuivi leurs études directement après l’obtention du DUT.


Poursuites d’études directes pendant un an

Formations suivies en 2011-2012
Licence professionnelle 7

6 enquêtés sur 7 ont validé cette année d’études post-DUT.
 

Poursuites d’études directes pendant deux ans

Aucun enquêté n’a poursuivi d’études pendant deux ans.
 

Poursuites d’études directes pendant trois ans

 
Formations suivies en 2013-2014
Ecole d'ingénieurs 16
Master 2 5
Master 1 2
Ecole de commerce, management 2
Licence générale (L3) 1



 

La population répondante

 

Répartition hommes-femmes

 

 

Baccalauréat d'origine
Bac S 33
Bac STL 1
Région d'obtention du baccalauréat