Master Physique

Le devenir des titulaires du master obtenu en 2014 à l’université de Rennes 1

  1. Les chiffres clés
  2. La situation 30 mois après le diplôme
  3. Les poursuites d’études après le master
  4. La population répondante

Les chiffres clés

27% des diplômés en emploi

30 mois après l'obtention du master

 



 

La situation 30 mois après le diplôme


 

Les poursuites d’études après le master

Poursuites d’études directes :
- 9 en Doctorat Physique (6 à l’univ. de Rennes 1 (35), 2 à l’univ. de Toulouse (31), 1 à l’UPMC (91))
- 5 en Diplôme de qualifi cation de physique radiologique médicale à l’INSTN (91)
- 1 en Master Rayonnements ionisants et applications à l’université de Nantes (44)
- 1 en Mastère spécialisé Ingénierie biomédicale et hospitalière à l’UT de Compiègne (60)

Reprise d’études après une année d’interruption :
- 1 en Doctorat Photonique à l’université de Limoges (87)
- 1 en Master Compétence complémentaire en informatique à l’université de Rennes 1 (35)
- 1 en Master Energétique à l’université Bretagne sud (56)
- 1 en Diplôme d’ingénieur en informatique à l’EPSI de Nantes (44)

Reprise d’études après deux années d’interruption :
- 1 en Doctorat Optique à Télécom Bretagne (29)

La population répondante

 
Répartition hommes-femmes
 
 
Baccalauréat d'origine
Bac S 21
Bac ES -
Bac L -
Bac techno. 1
Autres 1
Région d'obtention du baccalauréat